"NOUS SOMMES FERMÉS" - NOVEMBRE 2020


"Nous sommes fermés" : depuis le début du deuxième acte du confinement ordonné par le gouvernement, ce sont les mots que l'on peut lire en vitrine de bon nombre de commerces à Dinan. Pour tenter d'endiguer la seconde vague épidémique de Covid-19, les commerces jugés "non-essentiels" – comme on a pu entendre dire – ont dû baisser le rideau dès le 30 octobre 2020.

Comment la cité le vit-elle ? Que reste-t-il d'humanité lorsque le lien social est rompu ? Voici un reportage automnal, en plein milieu d'après-midi dans une ville de Dinan vidée de ses habitants, badauds et touristes. Une ville de Dinan au ralenti, l'âme patraque, à l'image d'un pays tout entier qui ne sait plus sur quel pied danser, qui, entre envie de bien faire et défiance, n'a plus le coeur à prendre part au grand bal masqué. Plus non plus de discussions aux terrasses des cafés, mêmes les mondes à refaire ne se partagent plus, on n'ose parfois à peine se parler. Sommes-nous définitivement fermés ?

Copyright ©David Desreumaux - Tous droits réservés
Using Format