Carnets parisiens

Carnets parisiens, pourquoi ? Je ne le sais pas bien précisément, peut-être, certainement, parce que Paris est l'endroit que je photographie le plus souvent, alors que - même si je m'y rends très régulièrement - je n'y habite plus. Parisiens,  peut-être aussi, parce que le noir et blanc sied parfaitement à la capitale. Ces photos n'ont aucune prétention, elles n'ont pas de vertu artistique particulière et ne sont que des instantanés de vie, des regards posés furtivement, au fil de mes nombreuses déambulations. J'aime marcher dans Paris, j'aime flâner, un appareil photo au fond du sac, et attraper au vol ces moments qui étaient promis à l'oubli.

Copyright ©David Desreumaux - Tous droits réservés
Using Format